Taxe appliquée aux salaires des associations

22-10-2007
La taxe appliquée aux salaires des associations employeurs non assujetties à la TVA pèse lourdement sur les institutions et mouvements de jeunesse et d’éducation populaire ainsi que sur les emplois générés par ce secteur d’activité. En effet, elle équivaut à 7,5 % d’un salaire annuel brut d’environ 15 000 euros et à 9,5 % d’un salaire annuel de 22 500 euros alors même que l’emploi dans le secteur concerné revêt une importance capitale dans toutes les politiques de lutte contre l’exclusion.

La Fédération française des MJC pourrait ainsi créer une centaine de postes de travail équivalents ou même supérieurs au SMIC si la taxe sur les salaires était supprimée. En conséquence, il lui demande si elle envisage de prendre une telle mesure et la remercie des éléments d’information qu’elle pourra lui indiquer. (Question posée par M. Grand Jean-Pierre (Union pour un Mouvement Populaire - Hérault) publiée au JO le : 03/07/2007 page : 4771)

Réponse du ministère Économie, finances et emploi
En application du 1 de l’article 231 du code général des impôts, la taxe sur les salaires est due, à raison des rémunérations versées à leur personnel, par les personnes physiques ou morales qui soit ne sont pas soumises à la taxe sur la valeur ajoutée, soit l’ont été sur moins de 90 % de leur chiffre d’affaires ou de leurs recettes au titre de l’année civile précédant celle du paiement des rémunérations.

C’est en application de ce principe général d’imposition que les associations sont, notamment, redevables de la taxe sur les salaires.

Par suite, une exonération de cette taxe ne pourrait être durablement ni même légitimement limitée au seul secteur associatif mais serait revendiquée, de proche en proche, par l’ensemble des redevables de la taxe sur les salaires. A terme, c’est donc le produit total de la taxe sur les salaires, de l’ordre de dix milliards d’euros, qui serait remis en cause.

Cela étant, des mesures d’application générale ou spécifiques aux associations permettent d’ores et déjà de stabiliser ou d’alléger le poids de la taxe sur les salaires. Ainsi, le 2 bis de l’article 231 du code déjà cité prévoit que les limites des tranches du barème de la taxe sur les salaires sont relevées chaque année dans la même proportion que la limite supérieure de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu de l’année précédente, ce qui permet de stabiliser d’une année sur l’autre le poids de cet impôt.

En outre, les associations régies par la loi du 1er juillet 1901, et par suite les maisons des jeunes et de la culture (MJC) constituées sous forme associative, bénéficient, conformément aux dispositions de l’article 1679 A du code précité, d’un abattement sur le montant annuel de la taxe sur les salaires dont elles sont redevables.

Cet abattement, indexé dans les mêmes conditions que les limites des tranches du barème de la taxe rappelées ci-dessus, s’établit à 5 651 euros pour les rémunérations versées à compter du 1er janvier 2007. D’un coût budgétaire de l’ordre de deux cents millions d’euros, il procure aux associations un allègement d’impôt substantiel puisqu’il conduit à exonérer complètement de la taxe sur les salaires les associations employant jusqu’à près de six salariés occupés à temps plein et payés au salaire minimum interprofessionnel de croissance, voire plus en cas de recours au temps partiel.

Enfin, les rémunérations versées dans le cadre de certains types de contrats, comme les contrats d’accompagnement dans l’emploi ou les contrats d’avenir institués par la loi n° 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale, sont expressément exonérées de la taxe sur les salaires.

L’ensemble de ces mesures, qui témoignent de l’attention particulière portée par les pouvoir publics au secteur associatif, représente un effort budgétaire important au-delà duquel il n’est pas possible d’aller dans le contexte actuel. (Réponse publiée au JO le : 28/08/2007 page : 5381)




Les 30 dernieres brèves Enfin un régime fiscal applicable aux lotos associatifs ?

Il ne se passe pas une semaine sans qu'une affaire judiciaire ne vienne mettre en évidence la difficulté à statuer sur le régime fiscal applicable aux lotos associatifs. Légalement, ils relèvent

Théâtre amateur : comment lutter contre l'augmentation des droits d'auteurs

La SACD est une vieille grand-mère un peu acariâtre qui aime compter ses sous, même si elle en redistribue une grande partie aux auteurs dont elle défend les intérêts. Sur les deux dernières

Le refus d'agrément : sport d'Etat contre les associations environnementales

Une association ne peut plus, depuis le 13 juillet 2011, prendre part au débat sur l'environnement au sein de certaines instances consultatives nationales ni même ester en justice contre un

Il est possible d'éviter aux associations de reverser les subventions perçues

Il est de plus en plus difficile, pour une association, d'obtenir une subvention. Mais il n'y a rien de plus rageant que de recevoir, plusieurs mois après la fin du projet subventionné, une

Association cherche entreprise pour relations privilégiées et gestion lucrative

L'encre du BOI-IR-RICI-250-10-10-20160726 (1), traitant de la notion de cercle restreint, est à peine sèche que déjà les craintes que nous exprimions la semaine dernière se révèlent fondées. De

Une association peut-elle se livrer au prêt de main-d'oeuvre ?

Nous savons qu'une entreprise, pour pallier des difficultés de recrutement ou pour éviter le chômage partiel en cas de baisse d'activité, peut avoir recours au prêt de main-d'oeuvre. Etrange

Contrôle URSSAF : les employeurs ont de nouveaux droits

On savait la nouvelle dans les tuyaux, un décret est venu mettre fin à l'insoutenable suspens. Les règles relatives au contrôle URSSAF sont assouplies pour le cotisant, de nouveaux droits font

La définition légale de la subvention et ses conséquences

C'est à la loi du 31 juillet 2014, relative à l'économie sociale et solidaire, la désormais célèbre ESS, que nous devons la mise en place d'une définition légale de la subvention. Et

Le licenciement dans une association n'est pas chose aisée

Nous ne cesserons jamais de le répéter : il est important que les statuts d'une association soient bien travaillés avant d'être validés. Travail d'équilibriste puisqu'ils doivent être à la fois

Vos contrats de travail pour intermittents doivent être vérifiés

Selon l'article L. 3123-31 du code du travail, le travail intermittent a pour objet de pourvoir des emplois permanents qui par nature comportent une alternance de périodes travaillées et non

Associations sportives : attention à l'obligation de moyens

L'obligation de moyens est, selon l'article 1137 du Code civil, une obligation en vertu de laquelle le débiteur doit déployer ses meilleurs efforts pour atteindre l'objectif visé. A contrario,

Du nouveau pour le remboursement des frais de transport

Depuis le 19 décembre 2009, c'est l'article L3261-2 du code du travail qui réglemente le remboursement des frais de transport. L'employeur est tenu de prendre en charge les déplacements entre

Association et auto-entrepreneur : le nouveau Graal ?

Devenir auto-entrepreneur, que ce soit à titre principal ou à titre complémentaire, est chose très simple. C'est d'ailleurs l'une des raisons du succès de cette micro-structure juridique. Ce qui

N'est pas association cultuelle qui veut

L'association cultuelle, qui peut être régie par la loi de 1901 ou par celle de 1905, doit posséder un objet directement lié à des convictions ou à des pratiques religieuses. Elle peut recevoir

Article L80 C : attention danger pour les associations

C'est l'histoire d'une exagération administrative qui peut faire très mal... A toute demande d'un administré, qu'il soit personne physique ou personne morale, l'administration doit répondre dans

Domiciliation de son association à son domicile : du nouveau

La loi 2005-882 du 2 août 2005 autorise toute personne physique à installer le siège social d'une personne morale à son domicile, sauf dispositions législatives ou stipulations contractuelles

L'intérêt à agir des associations définitivement sous contrôle ?

Les exemples se multiplient vraiment trop pour que cela ne soit qu'un hasard de calendrier. Sans compter les nouveaux présidents de conseils régionaux qui ne s’embarrassent pas de

Associations : faut-il déclarer votre compte Paypal ?

Un très grand nombre d'associations possèdent un site Internet avec lequel elles peuvent lancer des appels aux dons. Pour cela, elles utilisent un prestataire de service qui est, dans 90% des

Le flou entretenu des conditions de versement des subventions

Une subvention est une contribution facultative de toute nature, décidée par les autorités administratives et les organismes chargés de la gestion d'un service public, justifiée par un intérêt

Chaque AG doit avoir son ordre du jour

Le printemps est traditionnellement le temps des assemblées générales pour un grand nombre d'associations. La plupart du temps, c'est un moment convivial qui permet des retrouvailles et des

Attention aux associations en sommeil avec argent dormant

Alors que de très nombreuses associations actives peinent à joindre les deux bouts, nombre d'associations en sommeil sont allongées sur un tapi d'argent dormant. Rien d'illégal à cela. Une

L'adhésion à une association chargée du temps périscolaire

Le temps périscolaire désigne le temps que l'élève passe à l'école en dehors des cours obligatoires. De fait, une activité périscolaire se réalise hors du temps scolaire et hors du contrôle

Codes NAF/APE, convention collective, statuts, activité : attention à l'intrus

Les associations oublient souvent qu'en tant qu'employeurs, elles sont soumises aux mêmes règles que n'importe quelle entreprise. A ce titre, elles doivent également respecter les conventions

L'information juridique des associations sur leurs salariés ou leurs bénévoles

C'était une demande de la part des associations qui oeuvrent dans le secteur de la jeunesse. Il faut dire qu'il y avait urgence. Comment être certain de la probité de ses salariés ou bénévoles

Pouvoir exercer une action en justice : attention à vos statuts

L'intérêt à agir des associations passe, depuis le 30 décembre 2015 et l'arrêt 380503 du Conseil d'Etat (1) par une rédaction des statuts en adéquation avec la poursuite engagée. Tout

Les frais bancaires sur les comptes associatifs : comment négocier

S'il est un domaine contre lequel aucun gouvernement ne se dresse pour légiférer et encadrer les excès, c'est bien le secteur bancaire. Et pourtant, depuis le 1er janvier 2016, les frais de

Comment lutter contre un retrait de subvention

Quelle association n'a pas été confrontée à ce terrible constat : la subvention promise, actée, signée, validée n'arrivera jamais. La convention pourtant dûment signée paraissait être le

Du remboursement de frais à l'abus de confiance, la pente est raide

Selon les articles 314-1 à 314-4 du Code pénal, l'abus de confiance est caractérisé par le fait de disposer d'un bien appartenant à autrui de façon contraire à ce qui était convenu avec son

DIRECCTE, ASP, ACI, Association, Avenir : cherchez l'intrus !

En France, le législateur a pris la mauvaise habitude de voter une loi ou une réforme et de s'inquiéter des besoins techniques et humains qui en découlent bien après la parution des décrets

Le caractère lucratif des associations sur la sellette

Ce qui est paradoxal aujourd'hui, ce n'est pas le fait que l'on demande aux associations d'avoir de plus en plus de recettes propres et de moins en moins de subventions, non le paradoxe c'est de

Les 30 derniers articles Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés

L'été écrase tout sous son soleil nivellateur qui masque les différences sous le hâle luisant du bronzage. Comme le dit la chanson, le soleil donne la même couleur aux gens. Certes, on ne bronze

Dans l'ombre d'un carrelet

Le carrelet est un poisson plat appelé également plie. Mais c'est aussi une pêche pratiquée à l'aide d'un filet carré assez grand, tendu sur une armature solide, et descendu à partir d'un ponton

Le roi de la pédale et sa petite reine

Un baron allemand dénommé Drais inventa, en 1817, la Draisienne, sorte de poutre en bois reliant deux roues sur laquelle, par action de ses pieds sur le sol, l'homme parcouru plus de 14 km en

Bibliothécaires : les derniers hussards noirs de la République

Quoi de plus innocent qu'une petite bibliothèque municipale ? Fréquentation libre qui mêle allègrement toutes les classes d'âges, la "biblio" est à la fois un lieu de vie et, hélas, la caisse de

Ministère affolé cherche enseignants désespérément

Aujourd'hui, ne pas avoir son Bac, est un véritable parcours du combattant. On peut répondre à côté du sujet. On peut copier sur le voisin, ont peux m'aime fère vain fotte part fraze, on termine

La baie des anges morts

Quelque chose est en train de changer et nous sentons tous que ce changement sera durable. Depuis 2012 et les 7 morts de Toulouse, nous avons dû affronter Charlie Hebdo, Montrouge, l'Hyper

On le sait tous, la femme ne sait pas écrire

Faire une place aux femmes au Panthéon n'a pas été une mince affaire. Et encore, c'est une toute petite place, un placette. Mais on pensait, bêtement je vous l'accorde, que la littérature avait

La révocation ad nutum d'un dirigeant a-t-elle encore un avenir

La révocation ad nutum, qui peut se traduire par "sur un signe de tête", permet de mettre un terme aux mandats des dirigeants à tout moment, sans préavis et sans motif. Alors que peu d'adhérents

On ne va pas en faire tout un fromage

Le Général disait : "comment voulez-vous gouverner un pays qui a plus de 300 sortes de fromages ?" Et il avait bien raison. De très nombreux français expatriés reconnaissent que ce qui leur

Associations : pensez aux chocolats pour financer vos projets

[Publireportage] Créée en 2004, la société Kadodis est spécialisée dans la vente de chocolats auprès des associations et des écoles. Elle sélectionne auprès de ses artisans chocolatiers,

Moi Jean C. Bénévole, je souhaite être rémunéré - la suite

La semaine dernière, nous avons publié la lettre d'un bénévole associatif , Jean, qui s'oppose au fait de contraindre les bénéficiaires du RSA à effectuer des missions de bénévolat pour un

Un amerloque se disloque

Notre ami journaliste américain nous fait encore l'amitié de nous confier sa vision de la tuerie d'Orlando, via le prisme de ce que la presse française en a dit ou plutôt, de ce dont elle a

Moi Jean C. Bénévole, je souhaite être rémunéré

Nous avons reçu, cette semaine, une lettre d'un bénévole associatif qui vit à Toulouse et qui aide sur son temps libre, l'antenne locale des Restos du coeur. Cette lettre nous a interpellé, tant

Comment obtenir le programme Google Ad Grants pour votre association ?

Google Ad Grants est la version gratuite de Google AdWords, qui est l'outil de publicité en ligne de Google. Programme philanthropique s'il en est, Google le réserve aux associations à but non

Voyage d'un américain en France

Il y a 15 jours, notre ami journaliste américain nous avait remis un article avec pour titre : Avec mon brin de muguet, j'avais l'air d'un con ma mère (1). Le succès de cet article nous a

CETA ne plus rien y comprendre

Le CETA, est l'accord commercial global signé entre le Canada et l'Union Européenne, ce qui en anglais se traduit par Canada-EU Trade Agreement. Négocié en douce depuis 2009, il a été conclu en

Avec mon brin de muguet, j'avais l'air d'un con ma mère

Le 1er mai 2016, un journaliste américain a parcouru les rues de Paris au sein de la manifestation contre la loi travail. Son récit est intéressant à plus d'un titre. C'est tout d'abord un autre

Dans la main du phare de Tévennec

Face à la dangereuse pointe du Raz, sur un îlot maudit à proximité de la mythique île de Sein, est érigé depuis le 19ème siècle le phare de Tévennec. Témoin solitaire des naufrages humains,

Tu étais né toi ? Moi ? Non et toi ? Ben moi non plus. Alors on sait pas, on était pas né !

Dans le film "La guerre des mondes" de Steven Spielberg adapté du roman de H. G. Wells, le héros Ray Ferrier utilise une blague récurrente pour masquer son inculture auprès de ses deux enfants.

Paix-Pain-Liberté avant Travail-Famille-Patrie

On dit que l'Histoire n'est jamais aussi belle que lorsqu'elle libère les hommes de l'injustice. Etre enfin debout, de jour comme de nuit... Des milliers de poitrines qui hurlent que plus rien

Quand la mémoire fait défaut, l'Histoire s'affole

La mémoire... Il n'est question que de cela aujourd'hui. Entre le devoir de mémoire et le travail de mémoire, elle est partout et en même temps, elle s'assèche. On parle toujours de ce qui nous

Les petites nouvelles du printemps qui font bourgeonner l'espoir

Il se dégage de ce printemps des allures de carnaval. Etre contre, être pour, masques rieurs ou tristes, c'est selon. Des nuits magnétiques de République à l'effondrement de la côte des

Le peuple est moins courageux que ses dirigeants

Luc Ferry est un philosophe. Il est même à la philosophie ce que l'aspartame est au sucre : un édulcorant. Il ne pense pas le monde, il le réfléchit comme un miroir. Ancien ministre de

EuropaCity : la promesse du diable

Connaissez-vous Dubaï ? C'est la ville la plus peuplée des Emirats arabes unis. C'est également une ville futuriste à la SimCity où le ski se pratique en plein désert. Ne vous donnez pas la

Le congé d'engagement associatif pointe le bout de son nez

L'avant-projet de loi Egalité et Citoyenneté fait déjà couler beaucoup d'encre. Etonnant pour un texte dont la teneur est encore inconnue du plus grand nombre. Parmi les rumeurs et / ou

Pour garder la Ligue, fêtons ses 150 ans

Ils sont surtout connus en tant que boulevards, de Jean Macé à Jules Ferry en passant par Jean Zay cela roule aujourd'hui sur eux, et pourtant... Créée en 1866 par Jean Macé, jeune bourgeois

Les comptes d'une association subventionnée sont des documents administratifs

Le saviez-vous : c'est par la magie de l'article 10 de la loi 2000-321 du 12 avril 2000 (1) relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, que la comptabilité

Du rasoir d'Ockham à l'an pire des sens

Le rasoir d'Ockham ou rasoir d'Occam est un raisonnement philosophique qui repose sur le principe de simplicité que l'on pourrait résumer par : pourquoi faire compliqué quand on peut faire

Faire l'Europe sans défaire la France était son leitmotiv

A un moment où l'Europe est confrontée, pour les avoir trop ignorés, à une fin de non-recevoir de la part de ses peuples, à laquelle on peut rajouter une nouvelle crise bancaire à venir, une

Eurosolidaire, c'est l'Euro solidaire !

Etonnant que l'Euro puisse avoir des visées solidaires... Rassurez-vous, cette monnaie n'y est pour rien. C'est ceux qui l'utilisent et ce qu'on en fait qui comptent dans tout le sens du mot.